Roman

Johannes va quitter sa région et rejoindre un domaine où il sera employé comme garde particulier. Il va rencontrer Flora, fille du propriétaire terrien. Il sera attiré par cette jeune femme singulière. Grâce à elle,  il saura découvrir une partie de lui-même qu’il ne connaissait pas. Mais il devra traverser des moments douloureux et délaisser ses doutes.

Le titre met en relief le personnage de Flora. Cependant, tout est perçu du point de vue du protagoniste, Johannes, même si le texte est écrit à la troisième personne du singulier.

____________________________________________________________

L’histoire, dans un premier temps, évoque un amour naissant entre deux êtres, mais qui va bien au-delà et qui suggère, par petites touches légères, la présence de Dieu dans la vie humaine et dans un monde qui se détourne de lui.

Le roman prend parfois une tournure chimérique, où la nature est omniprésente.

L’écriture engendre plusieurs thèmes : l’amour, la nature et sa dégradation progressive, la présence de Dieu dans un monde où l’on n’arrive plus à le percevoir… Genres poétique, réaliste, avec une légère touche de surnaturel, s’entrecroisent pour dégager une histoire qui débute au tout début des années 1980.

___________________________________________________________________________

Dans ce livre, la musique peut être considérée comme un  leitmotiv qui s’insère par petites touches, à travers deux protagonistes, une pianiste et un violoniste.

Flora, musicienne, aime jouer des morceaux tels que Nocturne 20 en C Mineur…

Voici  un petit intermède musical pour nous plonger dans l’ambiance.